"Je voulais que les frais de scolarité soient gratuits" : elle donne un milliard de dollars à une faculté de médecine américaine

28/02/2024 Par Mathilde Gendron
International
Alors que les frais d’inscription à l’Albert Einstein College of Medicine, une faculté de médecine à New-York, aux Etats-Unis, s’élèvent à 59 000 dollars par an, Ruth Gottesman, une retraitée de 93 ans, a décidé de faire un don d’un milliard de dollars à cet établissement. Un acte de générosité qui permet de rendre les frais de scolarité gratuits pour tous les étudiants.

  "Fais-en ce que tu jugeras bon." C’est l’instruction qu’a laissé le mari de la Pre Ruth Gottesman - ancien financier de Wall Street - à sa femme avant de décéder, accompagné d'"un portefeuille d’actions de Berkshire Hathaway", représentant un montant d’un milliard de dollars. La veuve de 93 ans, et ancienne professeure de l’Albert Einstein College of Medicine, une faculté de médecine à New-York, aux Etats-Unis, n'a pas hésité longtemps. Ce lundi 26 février, lors d’un discours donné dans l’école - où elle enseignait et dont elle est encore la présidente du conseil d’administration -, la femme de 93 ans a décidé de léguer l’entièreté de la somme à l’établissement situé dans le quartier du Bronx, l’un des plus pauvres de New-York. En apprenant la nouvelle, les étudiants de la faculté ont crié et sauté de joie, comme le montre la vidéo filmée et postée sur le compte du réseau social X du Montefiore Medical Center, l’hôpital affilié à l’université de médecine.

  59 000 dollars par an "Je voulais financer les étudiants [de l’Albert Einstein College of Medicine] afin qu'ils bénéficient de frais de scolarité gratuits", a-t-elle déclaré dans son discours. "Il y avait suffisamment d’argent pour le faire à perpétuité", a poursuivi la nonagénaire. Les frais de scolarité de l’établissement s’élèvent à 59 000 dollars par étudiant. Cet acte de générosité permet donc aux nouveaux médecins de commencer leur carrière sans avoir à s’endetter auprès de l’école de médecine. Car aux Etats-Unis, et plus particulièrement à New-York, les frais de scolarité sont très élevés. Près de la moitié des médecins ont des dettes de plus de 200 000 dollars après avoir été diplômé. "Nous avons d’excellents étudiants en médecine, mais cela va ouvrir la porte à de nombreux autres étudiants dont la situation économique est telle qu’ils ne songent même pas à aller à l’école de médecine", a également ajouté la Pre Ruth Gottesman. Dans son discours, la nonagénaire a confié que son mari lui avait "donné l’opportunité de faire cela, et je pense qu’il serait heureux". En imaginant sa réaction, elle "espère qu’il sourit et ne fronce pas les sourcils", a-t-elle raconté. De son côté, Le New York Times indique que c’est l’un des dons caritatifs les plus importants à un établissement d’enseignement aux États-Unis, et probablement le plus important à une école de médecine. [Avec Le New York Times et Le Huffington Post]

 
Vignette
Vignette

1 commentaire
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,2 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 3 mois
mentalité typiquement US ne pas attendre l'intervention de l'Etat! la faculté en question va crouler sous les demandes!...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17