"Je m’occupe des vraies femmes" : les propos d’un gynécologue sur une patiente transgenre font polémique

11/09/2023 Par Marion Jort
Epinglé sur Google après pour avoir refusé de recevoir une femme transgenre en rendez-vous, un gynécologue s’est vivement défendu en commentaire en assurant qu’il s’occupait "des vraies femmes". Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux.  

 

"C’était le premier rendez-vous de ma compagne transgenre, il a refusé de la recevoir. Sa secrétaire nous a jetés froidement. Je déconseille, plus jamais", écrit un internaute sur la fiche Google d’un gynécologue béarnais. Partagé sur le réseau social X (anciennement Twitter), ce commentaire et la réponse du médecin ont vivement fait réagir la communauté médicale.  

"Monsieur, je suis gynécologue et je m’occupe des vraies femmes. Je n’ai aucune compétence pour m’occuper des hommes, même s’ils se sont rasés la barbe et viennent dire à ma secrétaire qu’ils sont devenus femmes. Ma table d’examen gynécologique n’est pas adaptée pour examiner les hommes. Vous avez des services spécialisés et très compétents pour s’occuper des hommes comme vous. Je vous remercie d’avoir informé les personnes trans de ne plus jamais venir me consulter", lui a ainsi répondu le praticien, toujours sous sa fiche Google.  

L’association SOS homophobie dénonce, dans un message, ces propos qu’elle qualifie de "transphobes et discriminatoires". "La transphobie est une réalité aux conséquences graves notamment dans l’accès à la santé. Elle touche l’ensemble du territoire", insiste-t-elle en taguant la ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Bérangère Couillard.  

Sur X, la communauté médicale s’est montrée divisée. D’un côté, certains professionnels de santé ont soutenu le gynécologue en approuvant sa décision tout en dénonçant son "manque de tact". De l’autre, les partisans de l’égalité à la santé pour tous ont approuvé le message de SOS homophobie.  

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Oui

Pas de négociation , pas de convention . Pas de convention , les médecin ayant les patientèles les plus fragilisées et les patient... Lire plus

52 commentaires
14 débatteurs en ligne14 en ligne
Photo de profil de Romain L
12,4 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 7 mois
Les délires transidentitaires sont en train de détruire notre jeunesse. Pas plus tard qu'aujourd'hui j'ai encore ramassé à la petite cuillère un adolescent complètement paumé qui a passé son été reclu...Lire plus
Photo de profil de Louis-Marie Gougelot
88 points
Débatteur Renommé
Chirurgie de la face et du cou
il y a 7 mois
dans notre société, dés lors que l'on exprime une opinion non conforme à la bonne pensée "écologique ou homosexuelle", on est qualifié d'homophobie!... quoiqu'il arrive, nos lois biologiques font que...Lire plus
Photo de profil de Alexandre Renard
137 points
Débatteur Renommé
Médecine du travail
il y a 7 mois
Je ne vois pas pourquoi ces propos choquent. Il s'agit d'un fait anatomique. Notre société bascule dans la déraison ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17