Chine : interné de force par sa famille pour "guérir" son homosexualité

09/07/2017 Par Fanny Napolier
International

En Chine, un hôpital psychiatrique a été condamné pour avoir fait subir à un patient un traitement pour "guérir son homosexualité".

En octobre 2015, M. Yu révèle son homosexualité à son épouse et demande le divorce. Sa famille fait alors appel à l'hôpital psychiatrique de Zhumadian pour le faire interner de force. Les médecins lui diagnostiquent des "problèmes d'orientation sexuelle", et l'hôpital refuse de le laisser sortir malgré ses demandes expresses, lui imposant un traitement médicamenteux forcé censé le "guérir". Cet établissement du centre du pays vient d'être condamné à faire ses excuses publiques à M. Yu et à lui verser 5 000 yuans, soit près de 650 euros de dommages et intérêts. [Avec Lefigaro.fr et AFP]

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
6 débatteurs en ligne6 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17