Méningiomes sous Androcur : un numéro vert pour répondre aux patients | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Méningiomes sous Androcur : un numéro vert pour répondre aux patients

L'Agence du médicament ANSM a annoncé jeudi la mise en place d'un numéro vert pour "répondre aux interrogations" des patients traités par Androcur, médicament qui augmente le risque de méningiomes en cas de traitement long et à hautes doses. "Ce numéro (0 805 04 01 10) est accessible gratuitement du lundi au vendredi de 9h à 19h", a indiqué l'ANSM dans un communiqué. Androcur : une étude de l’Assurance maladie met en évidence un risque de méningiome dose dépendant Elle invite également les patients "à consulter leur médecin, sans urgence,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…