145 000 euros d’indemnités pour une étudiante italienne qui avait contracté le VIH dans un labo suisse

29/02/2024 Par Sandy Bonin
International
Alors qu'elle terminait sa thèse en travaillant dans un laboratoire de Genève, une étudiante italienne avait été contaminée par le VIH. Elle vient d'obtenir 145 000 euros d’indemnités de la part de l’établissement suisse. 

 

En Erasmus à Genève en 2011, une étudiante italienne avait contracté le virus du sida alors qu'elle effectuait des recherches scientifiques dans le cadre de sa thèse. Elle travaillait en utilisant des échantillons du virus. 

Rentrée en Italie, elle avait poursuivi une vie normale jusqu’en 2019. C'est à l'occasion d'un don du sang qu'elle avait découvert sa positivité. Des laboratoires italiens, sur la base d’un séquençage génétique, avaient constaté que le virus que porte la jeune femme "est identique à ceux qui ont été conçus en laboratoire" à Genève. À l’appui de ces conclusions, elle avait entamé une bataille judiciaire qui s’est finalement achevée par un accord à l’amiable empêchant toute poursuite judiciaire et un dédommagement, a précisé l’université de Padoue, dont elle dépendait. 

Elle vient donc d'obtenir une indemnité de 145 000 euros. 

[Avec leparisien.fr

 
Vignette
Vignette

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17