La moitié des injections de vaccins contre le Covid faite en médecine de ville | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La moitié des injections de vaccins contre le Covid faite en médecine de ville

Le ministère de la Santé se réjouit du dynamisme de la campagne de vaccination française. 9,2 millions de personnes ont pu faire leur rappel depuis le 1er septembre. Le cap de 52 millions de primo vaccinés a été franchi. Cinq millions de rendez-vous ont été ouverts depuis les annonces d'Olivier Véran. La médecine de ville joue un rôle majeur dans cette campagne.
 

47% des injections de vaccins contre le Covid ont été réalisées en médecine de ville. Un chiffre qui montre le rôle majeur de la ville alors que ce taux avoisinait les 15 à 20 % au mois d'aout dernier. "On voit le chemin parcouru et c'est très positif", se félicite le ministère.

3,2 millions de doses Pfizer ont été commandées cette semaine à destination des médecins, pharmaciens et infirmiers de ville. Mais le ministère a annoncé qu'une limitation technique fixe à 2,4 millions l'envoi possible de doses Pfizer. Plutôt que de reporter l'envoi des 800.000 doses manquantes, ces dernières seront substituées par le vaccin Moderna. Seuls les professionnels qui ont commandé plus de cinq doses seront concernés par ce remplacement.

Le ministère insiste sur la nécessité de s'appuyer sur les deux vaccins à ARN messager disponibles, soulignant même la légère efficacité supérieure de Moderna sur les plus de 30 ans. "La réussite de cette campagne ne se fera que si on mobilise les deux vaccins. Il faut lever les doutes sur Moderna", insiste la rue de Ségur rappelant qu'il faut vacciner massivement et le plus vite possible. Pour un patient ayant ses deux premières doses avec Pfizer, il est possible de faire la troisième avec Moderna, et inversement.

Cette semaine, près d'1,3 millions d'injections devraient être faites en ville, indique le ministère qui souligne que le rôle de la médecine de ville est tout aussi important dans la campagne, que celui des centres de vaccination. Les pharmaciens vaccinent à hauteur de 59%, les médecins 31% et les infirmiers 10%.  Jeudi deux décembre, un record de 556.000 injections a été réalisé en ville.

Le minsitère espère aussi, à moyen terme, réduire le délai entre la prise de commande des flacons de vaccination et leur livraison. Actuellement les commandes passées le lundi ou le mardi sont livrées le vendredi de la semaine suivante. "On travaille d'abord à faire fonctionner le dispositif à plein régime, puis on essaiera de raccourcir le délai", espère le ministère. 

La France se classe premier en Europe sur le nombre total de doses injectées.

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…