Fuite massive de données médicales : l'éditeur de logiciel Dedalus condamné à payer 1.5 million d'euros

22/04/2022 Par S. B.
E-santé
La Cnil a sanctionné l'éditeur de logiciel Dedalus d'une amende d'1.5 million d'euros après une fuite massive de données, parfois sensibles, dans des laboratoires d'analyse médicale, qui avait concerné près de 500.000 personnes.  

 

Le 23 février 2021, une fuite de données massive concernant près de 500.000 personnes a été révélée dans la presse mettant en cause la société Dedalus. La fuite avait été révélée notamment par le quotidien Libération et le blog spécialisé en cybersécurité Zataz.  

Les "nom, prénom, numéro de Sécurité sociale, nom du médecin prescripteur, date de l’examen mais aussi et surtout des informations médicales (VIH, cancers, maladies génétiques, grossesses, traitements médicamenteux suivis par le patient, ou encore des données génétiques)" de ces personnes ont ainsi été diffusés sur internet, rappelle un communiqué de la Cnil. 

Après avoir effectué plusieurs contrôles auprès de la société Dedalus Biologie, la Cnil a saisi le tribunal judiciaire de Paris qui a bloqué l’accès au site sur lequel étaient publiées les données ayant fuité. Cette décision du 4 mars 2021 a permis de limiter les conséquences pour les personnes, précise le communiqué. 

La formation restreinte, organe de la Cnil chargé de prononcer les sanctions, a infligé à la société Dedalus une amende de 1.5 million d’euros et a décidé de rendre publique sa décision. "Le montant de cette amende a été décidé au regard de la gravité des manquements retenus mais également en prenant en compte le chiffre d’affaires de la société", a détaillé la Cnil. 

 

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Jerry Tulassan

Jerry Tulassan

Non

La négociation est une série d'entretiens, de démarches entreprises pour parvenir à un accord, pour conclure une affaire ou mettre... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17