Doctolib propose son service gratuitement aux médecins pendant l'épidémie

06/03/2020 Par La rédaction
E-santé
Face à la propagation du coronavirus, le leader français de la téléconsultation a décidé jeudi 5 mars de mettre à disposition gratuitement son service pour tous les médecins Français.

  La plateforme a indiqué dans un communiqué avoir reçu ces derniers jours "des centaines de demandes de médecins pour commencer à utiliser la consultation vidéo", mais aussi des "syndicats de médecins libéraux pour en développer l'usage en réponse à la progression du virus". C'est pourquoi Doctolib a décidé d'offrir la possibilité "à tous les médecins de France d'utiliser la consultation vidéo gratuitement". Les 3.500 praticiens déjà abonnés pourront également en profiter. L'entreprise s'est engagée à "financer intégralement les coûts d'équipement, de formation et de gestion de ce service". Les patients continueront toutefois d'avancer les frais.

Ses concurrents CompuGroup Medical, éditeur allemand de logiciels médicaux, Consulib et CompuGroup Medical ont également proposé jeudi 5 mars "la mise à disposition gratuite" de la de "téléconsultation" pour "tous les médecins, en France comme en Europe" pendant "toute la durée de l'épidémie". Depuis les premiers remboursements en septembre 2018, 180.000 téléconsultations ont été réalisées sur Doctolib. La plateforme revendique, par ailleurs, 115.000 professionnels et 2.500 établissements de santé clients de son service de prise de rendez-vous en ligne. De son côté, l'Assurance maladie totalisait 138.000 actes fin 2019, dont 30.000 pour le seul mois de décembre, signe d'un décollage attendu, quoique tardif.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17