300 millions pour revaloriser les médecins hospitaliers : "ridicule" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

300 millions pour revaloriser les médecins hospitaliers : "ridicule"

A quelques jours de la fin du Ségur, le ministre de la Santé a proposé aux syndicats une enveloppe de 300 millions pour revaloriser les salaires des médecins hospitaliers. Une somme jugée trop insuffisante pour les organisations représentatives.  

A la veille d’une grande journée de mobilisation pour défendre l’hôpital public et alors que les négociations du Ségur touchent à leur fin, Olivier Véran a annoncé, lundi 29 juin, débloquer 300 millions d’euros pour revaloriser les salaires des médecins hospitaliers.  

Selon des sources syndicales, explique franceinfo, cette somme comprendrait des hausses de salaires ciblées sur le début et la fin de carrière des praticiens hospitaliers et une revalorisation de plusieurs primes comme l’engagement exclusif dans le service public, les gardes du week-end et les jours fériés.  

Mais ces 300 millions sont largement insuffisants aux yeux des organisations représentatives qui demandaient sept milliards d’euros et qui n’hésitent donc pas à qualifier cette proposition de “ridicule par rapport aux besoins”, puisque 100.000 médecins, pharmaciens et odontologistes sont concernés. Les syndicats rappellent que les personnels non-médicaux se sont vu promettre six milliards, bien qu’ils soient plus nombreux (plus d’un million).  

Dans ses propositions, le ministre de la Santé a aussi annoncé une prime territoriale renforcée aux praticiens faisant des remplacements dans un même groupement hospitaliers, pour réduire la place de l’intérim. Ces mesures ne concernent pas les internes et les étudiants en médecine, dont la situation sera traitée à part, ont précisé les syndicats. 

 [avec franceinfo

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…