Surpoids et obésité : les Français sous-estiment leur IMC

29/06/2021 Par Marielle Ammouche
Santé publique
Facteurs de risque de nombreuses pathologies, le surpoids et l’obésité sont très souvent analysées dans les études. Pour prendre en compte ce paramètre de façon la plus objective possible, des chercheurs voulu estimer les écarts entre les données anthropométriques déclarées et celles mesurées dans la population générale.

Pour se faire, les auteurs ont analysé les données de 2 429 adultes âgés de 18 à 74 ans, issus de la cohorte Esteban (étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition, Esteban 2014-2016), pour lesquels les données anthropométriques à la fois déclarées et mesurées étaient disponibles. Ils ont ainsi pu constater que, de manière générale, en 2016, les hommes et les femmes sous-déclaraient leur poids et sur-déclaraient leur taille. Cela conduit à un écart pour l’IMC calculé à -0,41 chez les hommes et à -0,79 chez les femmes. Les facteurs influençant cette sous-estimation de l’IMC étaient l’IMC mesuré (les personnes en surpoids ou obèses diminuant d’autant plus ce chiffre), et la situation matrimoniale des individus - un facteur non retrouvé dans les études antérieures.

« Les résultats mettent en évidence l’existence d’une sous-estimation de la prévalence de l’obésité dans le cadre de l’utilisation de données de poids et taille déclarées, concluent les chercheurs. Les écarts entre données déclarées et mesurées et les facteurs associés varient au cours du temps ce qui justifie la réalisation de mesures anthropométriques effectives et régulières dans les enquêtes de surveillance épidémiologique ».

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17