#MonHariboMonChoix : la campagne des homéopathes tournée en dérision sur Twitter

03/04/2019 Par Fanny Napolier
Médicaments
Alors que les industriels et partisans de l'homéopathie lancent une campagne de promotion de leur pratique, les médecins l'ont rapidement tournée en dérision. Le hashtag #MonHariboMonChoix a inondé Twitter, accompagné de messages fleuris.

    A quelques semaines de la remise de l'avis de la HAS sur le remboursement de l'homéopathie, les industriels et syndicats ont lancé une campagne de promotion. Une pétition appelle les Français amateurs d'homéopathie à se manifester, et le hashtag #MonHoméoMonChoix a été lancé sur Twitter pour relayer la campagne. Mais il n'a fallu que quelques heures aux médecins pour détourner ce slogan, et le parodier en #MonHariboMonChoix. Le succès a été immédiat. Des centaines de messages ont rapidement inondé le réseau social. Même le député Thomas Mesnier, rapporteur de la loi de santé y est allé de son message. Une pétition pour le remboursement des Haribo a même été lancée : "Les bonbons Haribo ne sont pas reconnues officiellement par l'Assurance Maladie. Il est anormal que des millions de Français en souffrance ne puissent y avoir recours, faute de remboursement !" Signer la pétition.  

.            

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17