Médecins, élus, patients… Ils appellent Attal à mener le "combat" de la prévention

30/01/2024 Par L. C.
Plus de 100 acteurs (soignants, élus locaux, associations…) regroupés au sein d'une coalition ont adressé une tribune au nouveau locataire de Matignon, dans laquelle ils l'appellent à "prendre en compte les enjeux de prévention en santé dans les orientations de la politique du Gouvernement". 

   

La liste des signataires est longue et témoigne de l'urgence de la situation. "Alors que la population vieillit, que la chronicisation des maladies s’accroît", plus de 100 acteurs engagés, membres des "coalisés de la prévention", appellent Gabriel Attal à défendre "une politique systémique de la santé". "Lors de la création du système de santé il y a 80 ans, nos prédécesseurs ont fait la promesse aux Français de prendre en charge leurs soins individuels […] nous percevons désormais les limites d’une telle approche individuelle", écrivent les signataires de la tribune. 

Parmi eux : plusieurs présidents de syndicats médicaux et paramédicaux ; de CNP ; les présidents de la Fédération hospitalière de France, Arnaud Robinet, et de la Fédération de l'hospitalisation privée, Lamine Gharbi ; des représentants d'associations de patients (Fédération française d'addictologie, Fédération française des diabétiques, etc.) ; mais aussi des élus, tels que Cyrille Isaac-Sibille (député du Rhône), ou encore Olivier Richefou (président du département de la Mayenne). 

 

"Le système de santé tel que nous le connaissons n’est plus en capacité d’absorber une quantité toujours plus importante de patients atteints de pathologies évitables", alertent-ils, alors que le nouveau locataire de Matignon s'apprête à prononcer son discours de politique générale à l'Assemblée nationale, ce mardi 30 janvier. "Nous devons faire une nouvelle promesse aux Français : celle de les accompagner afin d’acquérir les bons comportements en santé !", soutiennent les "coalisés". 

Estimant que "la prévention est un combat pour l'égalité des chances", ils demandent au Premier ministre d'"accélérer le virage préventif", en l'inscrivant dans les grandes orientations de son Gouvernement.   

Les "coalisés" ont également rédigé une feuille de route pour "produire des actions de prévention" avec "une nouvelle approche populationnelle de santé", et formulent, dans leur tribune, plusieurs priorités : la santé mentale, la lutte contre l'obésité, la coordination entre les acteurs… "Nous sommes à un moment clé", lancent les signataires qui attendent un "portage politique fort". 

 

Vignette
Vignette
0 commentaire





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17