"On a été trop lâches vis-à-vis de la médecine libérale", tacle Valletoux

09/06/2023 Par Fanny Napolier
Alors que sa proposition de loi a été adoptée ce mercredi en commission des Affaires sociales, le député Frédéric Valletoux regrette trop de lâcheté des pouvoirs publics face à la médecine libérale. 
 

"Les médecins hospitaliers comprennent tout à fait le service de l’intérêt général (…) et qu’ils doivent répondre à des attentes de la nation", a salué ce mercredi le député Frédéric Valletoux lors d’une interview sur LCP.   Mais le député et ancien président de la FHF est moins tendre avec les médecins libéraux et notamment les syndicats, les accusant de "déconnexion" entre ce qu’ils promeuvent et les attentes des Français. "Peut-être qu’on a été, ces dernières années, trop lâches et pas assez courageux vis-à-vis d’une médecine libérale qu’on n’a pas aidé à évoluer et qu’on a même parfois conforté dans des modes d’exercice qui peuvent les mettre en décalage par rapport aux attentes de la nation", a tacle le député Horizons. 

Frédéric Valletoux, qui se dit "intéressé par la régulation", reconnaît que le nombre de médecins libéraux ne permet actuellement pas d’y avoir recours. "Aujourd’hui 87% de la France est un désert médical", rappelle-t-il. 

Une attaque qui n’a pas manqué de faire réagir les médecins, notamment sur les réseaux sociaux. 

 

 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17