Aurélien Rousseau, ancien patron de l’ARS Ile-de-France, nommé directeur de cabinet à Matignon | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Aurélien Rousseau, ancien patron de l’ARS Ile-de-France, nommé directeur de cabinet à Matignon

Directeur général de l’ARS Ile-de-France de 2018 à 2021, ce conseiller d’Etat vient de confirmer avoir été nommé directeur de cabinet de la Première ministre Elisabeth Borne. 

 

Il a débuté sa carrière comme professeur d’histoire-géographie en Seine-Saint-Denis, le voici directeur de cabinet à Matignon. Le haut fonctionnaire Aurélien Rousseau, 45 ans, a annoncé sa nomination par un tweet ce mardi matin, au lendemain de celle d’Elisabeth Borne au poste de Première ministre. Il succède à ce poste à Nicolas Revel, ancien directeur général de la Cnam, qui a été le bras droit de Jean Castex. 

Après trois ans à enseigner dans un lycée de Bondy, Aurélien Rousseau avait intégré en 2001 la mairie de Paris, en tant que directeur de cabinet de l’adjoint chargé des collectivités territoriales d’Ile-de-France.  

Il était ensuite passé par l’ENA, dont il est sorti diplômé en 2009, choisissant par la suite d’exercer au Conseil d’Etat en tant que maître des requêtes. De 2012 à 2015, Aurélien Rousseau a opéré un retour à la mairie de Paris, occupant les fonctions de directeur de cabinet de Bertrand Delanoë puis de secrétaire général adjoint.  

 

Directeur adjoint du cabinet de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve 

Il fait ensuite ses premiers pas à Matignon, en tant que directeur adjoint du cabinet et conseiller social de Manuel Valls puis de Bernard Cazeneuve, de 2015 à 2017. Aurélien Rousseau est ensuite PDG de la Monnaie de Paris.  

Un an plus tard, au printemps 2018, la ministre de la Santé Agnès Buzyn le charge du chantier ressources humaines dans le cadre des travaux de la stratégie transformation du système de santé, rapport qu’il rend en septembre 2018.  

Entre temps, en juillet 2018, l’ancien prof d’histoire-géo avait été nommé directeur général de l’ARS Ile-de-France, officiant durant trois ans, dont un an en pleine crise du Covid, avant de demander à être déchargé de ses fonctions pour "reprendre un peu [son] souffle après des mois d’une intensité inouïe".  

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…