L'ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand annonce sa candidature à la présidentielle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand annonce sa candidature à la présidentielle

"Oui, je serai candidat", déclare Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, dans une interview exclusive au Point. L'ancien ministre de la Santé de Jacques Chirac puis Nicolas Sarkozy y dévoile les grandes lignes de son projet.

 

Secrétaire d'Etat chargé de l'Assurance maladie, puis ministre de la Santé à deux reprises (2005 à 2007 puis 2010 à 2012), Xavier Bertrand représentera à l'élection présidentielle de 2012 la "droite sociale et populaire". Primaire de la droite ou pas, l'ancien agent d'assurance défendra la "restauration de l'autorité de l'Etat" et la promotion d'une "révolution par les territoires". "Avec la crise du Covid, les Français ont compris que le centralisme parisien, que symbolise Emmanuel Macron, est fini et que la réponse se trouve dans les territoires", déclare dans Le Point celui qui se décrit comme un "gaulliste social".

Au programme du candidat : une loi de programmation quinquennale pour la sécurité, période de sureté de 50 ans pour les terroristes islamistes, majorité pénale abaissée à 15 ans, instauration de peines minimales automatiques, quotas pour l'immigration, transfert de compétences aux collectivités locales (notamment en matière de santé), coup d'arrêt aux augmentations des prélèvements obligatoires, retraite à 65 ans, amélioration des conditions de travail et des rémunérations des "travailleurs du quotidien" (caissières, routiers…)…

Président du conseil régional des Hauts-de-France depuis janvier 2016, Xavier Bertrand avait quitté Les Républicains en 2017, lors de l'élection de Laurent Wauquiez, jugé trop à droite, à la présidence du parti. Récemment, il a témoigné au procès Mediator, au cours duquel il lui a été reproché d'avoir maintenu le remboursement du produit malgré plusieurs alertes des autorités sanitaires entre 2005 et 2007, avant de commander un rapport à l'Igas en 2010 une fois l'affaire révélée.

[avec LePoint.fr]

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…