Tests RT-PCR : les labos ne seront plus rémunérés s'ils rendent les résultats en plus de 48 heures | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Tests RT-PCR : les labos ne seront plus rémunérés s'ils rendent les résultats en plus de 48 heures

Les syndicats de biologistes ont conclu avec la Cnam un accord instaurant à compter du 10 décembre une tarification dégressive, modulée en fonction du délai d'attente des résultats.

« Nous sommes proches d'un accord global équilibré, qui incite fortement à une remise des résultats dans la demi-journée qui suit le prélèvement et met fin aux remboursements après quarante-huit heures », s'est félicité Thomas Fatome, directeur de la Cnam dans Les Echos.

D'après les informations du quotidien, les labos qui rendent les résultats des tests RT-PCR dans la demi-journée seront rémunérés 54 euros. Ceux qui rendront les tests dans les 24 heures toucheront 43.20 euros. Entre 24 et 48 heures, le tarif sera abaissé à 31 euros. Et au-delà, le test ne sera tout simplement plus rémunéré. Ainsi en ont décidé les syndicats de biologiques et la Cnam vendredi soir, conformément à l'engagement d'Emmanuel Macron ne plus avoir de délai de rendu au-delà de 24 heures à partir de janvier.

Un arrêté instaurant à compter du 10 décembre cette dégressivité des tarifs en fonction du délai de rendu des résultats devrait être publié sous peu au Journal officiel.

Des forfaits s'ajoutent à la rémunération unitaire des tests : 4.59 euros pour ouvrir un dossier, 9.60 euros pour prélever et 5.40 euros pour renseigner Si-Dep.

[avec LesEchos.fr]

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…