Les sages-femmes veulent pratiquer l'IVG instrumentale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les sages-femmes veulent pratiquer l'IVG instrumentale

Dans une tribune publiée par Le Parisien dimanche, l'Association nationale des sages-femmes orthogénistes (ANSFO) et le Réseau de santé sexuelle publique plaident pour que cet acte ne soit plus réservé aux seuls médecins, afin de réduire les "inégalités d'accès aux soins". Depuis 2016, les sages-femmes sont autorisées à pratiquer des IVG médicamenteuses. Mais, alors que le "Code de la santé publique garantit la liberté pour les femmes de choisir" entre les deux méthodes, l'IVG instrumentale reste réservée aux seuls médecins. Or, "compte tenu du déséquilibre actuel de l'offre de soins"...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…