Agnès Buzyn nommée à la Cour des comptes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Agnès Buzyn nommée à la Cour des comptes

L’Elysée a annoncé ce vendredi 29 juillet la nomination de l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn en tant que conseillère maître à la Cour des comptes.

 

Sur proposition de la Première ministre, Elisabeth Borne, "Agnès Buzyn, ancienne ministre, professeur d’université-praticien hospitalier, est nommée conseillère maître en service extraordinaire à la Cour des comptes, à compter du 1er septembre 2022", a annoncé la présidence de la République dans le compte-rendu du conseil des ministres du 29 juillet.

En février 2020, l’hématologue de profession avait démissionné de son poste de ministre de la Santé, qu’elle occupait depuis 2017 et l’élection d’Emmanuel Macron, pour mener la course à la mairie de Paris. Course qu’elle n’avait pas remportée.

Après cet échec, Agnès Buzyn avait dirigé l’Académie de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Quelques mois après son arrivée au sein de l’organisation onusienne, l’ancienne ministre de la Santé a été mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui" dans sa gestion de l'épidémie de Covid-19, en septembre dernier.

[avec AFP]

57 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…