"Le masque ne sert strictement à rien" : quand la psychiatre Martine Wonner dérape à l'Assemblée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Le masque ne sert strictement à rien" : quand la psychiatre Martine Wonner dérape à l'Assemblée

La députée du Bas-Rhin, ex-LREM, a assuré à la tribune, vendredi 2 octobre, que les CDC américains avaient écarté la thèse de la transmission aérienne du virus, rendant le port du masque inutile. Faux ! 

"Ca vient de sortir : le Center for Disease Control vient de faire des excuses. Le masque ne sert strictement à rien, mesdames et messieurs, a annoncé fièrement le Dr Wonner à la tribune de l'Assemblée nationale, vendredi dernier. D'après la députée, le CDC, aurait pris des "des mesures pour expliquer que le virus circule par manuportage, et qu’il n’a jamais été prouvé qu’il soit aérien". 

Ces déclarations ont été vite reprises et exploitées par les anti-masques sur les réseaux sociaux. Problème : elles font fausses. Lundi 5 octobre, les CDC ont mis à jour leur site pour indiquer que "le virus peut parfois se diffuser par les voies aériennes", recommandant une nouvelle fois à la population de porter le masque. 

Comme l'expliquent les Décodeurs du Monde, Martine Wonner a rebondi sur un couac de communication de la part des CDC : jusqu'au 20 septembre, date d'une mise à jour, leur site n'évoquait pas la transmission aéroporté du virus. Mais dès le lendemain, la mise à jour est effacée, car il s'agissait d'une version non finalisée ; le CDC présente alors des excuses. La version définitive a été mise en ligne le 5 octobre. 

Martine Wonner, psychiatre de profession, n'en est pas à son premier coup d'éclat : la députée s'est illustrée fin avril par son opposition au plan de déconfinement et par ses critiques de la gestion de la crise sanitaire par le Gouvernement, ce qui lui a valu d'être exclue du groupe LREM. Elle fait aujourd'hui partie du groupe Ecologie Démocratie Solidarité. La médecin anime par ailleurs le collectif pro-hydroxychloroquine "Laissons les prescrire", à l'origine d'une fausse étude sur l'hydroxychloroquine efficace en prévention des accidents de trottinette. Un canular visant à démontrer le manque de fiabilité des revues médicales. 

[avec LeMonde.fr

36 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…