Lâché par sa secrétaire et ses assistants, un médecin anti-masque doit fermer son cabinet | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lâché par sa secrétaire et ses assistants, un médecin anti-masque doit fermer son cabinet

Les cinq employés du Dr Andreas Heisler, médecin suisse, ont tous posé leur démission en même temps. Ils reprochent au praticien sa politique anti-masque. 

Lettres ouvertes, manifestations… Depuis le mois de mars, le Dr Andreas Heisler, médecin généraliste à Ebikon, près de Lucerne en Suisse, n'a de cesse de dénoncer les mesures de lutte contre le Covid, qu'il estime "disproportionnées".  

Considérant que le masque "ne protège pas et peut même être nocif en dehors de l'hôpital", le médecin dispense largement des certificats de contre-indication, y compris à distance, aux patients qui avancent une raison médicale (maux de tête, déficience…). 

Une politique avec laquelle ses employés sont en profond désaccord : les deux secrétaires et les trois assistants médicaux du médecin viennent de démissionner du cabinet. "Les employés ont une opinion différente, c'est pourquoi ils ne veulent plus travailler avec moi", a-t-il confirmé au site Nau.ch. Le généraliste, soutenu par de nombreux patients, espère pouvoir rouvrir son cabinet en octobre. Si l'Ordre ne s'en mêle pas d'ici là. 

[avec Nau.ch

10 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…