Ségolène Royal dénonce "la façon dont est traité" le Pr Raoult | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ségolène Royal dénonce "la façon dont est traité" le Pr Raoult

Dans une interview donnée sur Europe 1, Ségolène Royal a dénoncé une "vengeance" d'Olivier Véran envers Didier Raoult. Elle a toutefois précisé ne pas "soutenir" l'infectiologue.  

 

Invitée du Grand Rendez-vous, sur Europe 1, dimanche dernier, l'ex-ministre de l'Environnement a d'abord précisé ne pas "soutenir" le Pr Raoult puisqu'elle n'est "pas médecin".  

Pour autant, alors qu'on lui demandait si l'hydroxychloroquine avait été trop rapidement interdite par Olivier Véran, l'ancienne ambassadrice des pôles a répondu "oui", jugeant que le ministre de la Santé s'était "dépêché" d'interdire la molécule dans le traitement contre le coronavirus. "Comme s'il y avait une espèce de vengeance contre le professeur Raoult", a-t-elle poursuivi. "Ce n'est pas le bon fonctionnement d'un responsable de l'État" a taclé l'ancienne candidate à la présidentielle.

"Je dénonce la façon dont il a été traité. (…) Réintégrons-le dans des protocoles d'expérimentation rationalisés, mais n'ayons aucune agressivité à son égard", a tranché Ségolène Royal. 

Lors d'une récente conférence de presse, Olivier Véran avait d'abord fait une mise au point sur ses relations avec Didier Raoult, insistant sur le fait qu'il n'y avait aucune animosité entre eux. Le ministre avait ensuite félicité "ceux qui ont découvert la prudence" à l'image de Ségolène Royal qui avait supprimé ses publications de soutien à l'infectiologue sur Twitter.  

Invitée à se justifier sur ce rétropédalage au micro de Radio classique, Ségolène Royal indiquait "assumer complètement" : "Ce n’est pas un sujet. Régulièrement, je mets mon compte twitter à jour en supprimant des tweets qui correspondent à des sujets d’actualité précis et je laisse les tweets durables", a-t-elle commenté. A l’époque, dit-elle, elle cherchait avant tout à soutenir le Pr Raoult. "Je n’hésiterais pas à refaire (des tweets) s’il y avait de nouveau des agressions contre ce médecin", a-t-elle ajouté. 

 

[Avec lepoint.frgala.fr et europe1.fr

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…