9 Français sur 10 en faveur d'une évaluation des médecins à la qualité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

9 Français sur 10 en faveur d'une évaluation des médecins à la qualité

L'institut Montaigne, think tank libéral, publie un rapport sur l'évaluation à la qualité des hôpitaux et des médecins, assorti d'un sondage exclusif. Neuf répondant sur dix se déclarent favorable à la mise à disposition d'indicateurs de qualité pour choisir leur médecin.

 

Un maquis, le système de santé ? C'est le constat que semblent partager la plupart des Français. L'Institut Montaigne, think tank libéral réputé proche du patronat, a publié un long rapport sur les indicateurs de qualité. Il dresse le tableau de patients acquis à l'idée et établit une feuille de route pour systématiser l'évaluation à la qualité à l'hôpital comme en médecine de ville.

D'après un sondage assorti au rapport*, 59 % des Français estiment qu'il est difficile de choisir un généraliste ou un spécialiste en vue d'une consultation. Ils sont 85 % à se déclarer en faveur de la publication d'indicateurs de qualité des soins pour les médecins libéraux et 89 % pour les établissements de soins. Les trois-quarts aimeraient que ces informations figurent sur un site internet officiel.

 

Peu d'indicateurs objectifs en France

Interrogés sur les critères de choix qu'ils jugent importants pour choisir un établissement de santé, les répondants mettent en avant la qualité d'écoute et la disponibilité du corps médical (à 75 %), les résultats et le succès des opérations (69 %) et la qualité de vie à l'issue de la prise en charge (66 %).

Les indicateurs développés en France tendent à se concentrer uniquement sur l'expérience du patient, indique le rapport, qui pointe l'absence de critères liés au suivi de la qualité de vie des patients et à leur état clinique. "Cette timidité dans le développement des indicateurs dessert la notion d’égalité d’accès aux soins et ne répond pas aux attentes de patients plus que jamais désireux de pouvoir comparer les établissements et les professionnels", estiment les auteurs dans un communiqué.

 

15 % de Rosp

Le rapport présente dix propositions pour y remédier. Parmi elles...

17 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…