Drogue, pilules, seringue

Un médecin toxicomane en détention pour la "mort suspecte" de son compagnon

Un médecin de Blois âgé de 43 ans a été placé en détention après la "mort suspecte" d'un homme à son domicile. Le médecin a admis être toxicomane. La victime aurait succombé après avoir consommé du GBL. 

18/06/2024 Par Sandy Bonin
Faits divers / Justice
Drogue, pilules, seringue

Un médecin de 43 ans est impliqué dans la mort d'un homme de 57 ans. Le praticien a été mis en examen pour "administration d’une substance nuisible ayant entraîné la mort sans intention de la donner" et "non-assistance à personne en danger". Le quadragénaire a ensuite été placé en détention provisoire. 

Interrogé par les enquêteurs, le praticien a confié être toxicomane et précisé avoir consommé du GBL, un solvant industriel, aux effets psychotropes quand il est dilué dans l’eau. La nuit du drame, les deux hommes auraient eu une relation sexuelle au domicile du médecin. Ce dernier lui aurait administré la substance "pour le dépanner". Après les dépistages le médecin a été contrôlé positif au cannabis et à la cocaïne.

Selon les propos du médecin, la victime aurait eu rapidement de graves difficultés respiratoires. Mais le praticien lui-même en phase de décompensation, à ce moment-là aurait été dans l’incapacité de lui venir en aide. Il était trop tard quand le quadragénaire a été en mesure d’appeler les secours.

Le médecin blésois a fait appel du refus de sa demande de mise en liberté déposée à la suite de son incarcération. Son avocate a évoqué une addiction ancienne aux produits stupéfiants. C'est d'ailleurs pour cette raison que le praticien n'exerçait plus auprès de patients au centre hospitalier de Blois. Il avait la charge de tâches administratives. 

La cour a confirmé le rejet de sa demande de mise en liberté.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

2 commentaires
2 débatteurs en ligne2 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 1 mois
euthanasiste avant l'heure?...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 1 mois
une épectase? un acte d'amour? ...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17