"Mise en danger de la vie d’autrui" : le collectif (no) Fakemed souhaite sanctionner Martine Wonner

11/02/2021 Par Sandy Bonin
Déontologie

Alors que l'Ordre vient de saisir la HAS et l'ANSM, c'est au tour du collectif de médecins (no) Fakemed de s'attaquer à la députée et psychiatre Martine Wonner. Ils dénoncent la publication du "Protocole Wonner" où la praticienne fait la promotion de "pseudomédecines et de prises en charge non éprouvées". Le président du collectif a reçu mandat de l’association pour "porter toute action pénale ou disciplinaire afin de sanctionner le Dr Wonner".      "Nous considérons que la présentation d’un protocole thérapeutique en l’absence de preuves d’efficacité et de rapport bénéfices-risque positif démontré chez les patients constitue une mise en danger de la vie d’autrui", écrit le collectif dans un communiqué. "D’autant qu’elle y préconise aussi des associations de médicaments contre-indiquées et donc dangereuses. Au-delà encore, certains traitements peuvent s’avérer toxiques, et leur inefficacité sur l’infection à Sars-CoV-2 peut entraîner un retard de prise en charge et sont susceptibles d’aggraver le pronostic de cette pathologie potentiellement mortelle", ajoute-t-il.

Les médecins reprochent "un manque de rigueur scientifique et de prudence médicale" dans les propos de Martine Wonner depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Ils estiment que la psychiatre agit "en dehors des règles de la déontologie médicale, et en dehors des règles de l’éthique de la fonction publique". "Nous considérons que ses interventions nuisent généralement à la pratique médicale, en pointant comme suspects ceux qui, comme nous, préconisent une médecine scientifique fondée sur les preuves. Par conséquent, nous envisageons toutes suites juridiques nécessaires dans cette affaire", écrit le collectif.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17