Le Samu lui conseille de prendre du Doliprane : une jeune femme de 19 ans meurt du Covid

21/05/2021 Par Pauline Machard
Faits divers / Justice
Les proches de la victime avaient contacté à trois reprises le Samu au cours du week-end du 1er mai, mais celui-ci avait mis du temps avant de se déplacer. Une plainte a été déposée.  

Une plainte pour “non-assistance à personne en danger” et “homicide involontaire” a été déposée au commissariat d’Evry-Courcouronnes par la famille d’une jeune fille de 19 ans, foudroyée par le Covid-19 en l’espace de seulement trois jours, lors du week-end du 1er mai, rapporte Le Parisien. Les proches de la victime sont en effet convaincus qu’une négligence du Samu est à l’origine du drame.  

Tout commence le vendredi 30 avril, relate le quotidien francilien. La jeune femme présente les symptômes du Covid-19 : elle a du mal à respirer, a de la fièvre, vomit. Joint une première fois par téléphone, le Samu aurait seulement dit aux proches de la malade “Donnez-lui du Doliprane”, car ce n’est que “le début des symptômes”.  

Le samedi, idem. Le dimanche, la situation empire : elle vomit du sang, a 40°C de fièvre… Nouvel et troisième appel de la famille au Samu. Et à nouveau, ce conseil : lui donner du Doliprane. La jeune adulte décèdera dans la nuit du dimanche au lundi de “lésions pulmonaires” et d’un manque d’oxygène, selon les résultats de l’autopsie.  

Le Samu ne s’est déplacé que dans la nuit du dimanche au lundi, à trois heures du matin, trop tard. Pour une source proche de l’enquête citée par Le Parisien, “il y a un appel au secours, mais elle n’a pas été secourue. Elle n’aurait peut-être pas survécu, mais le maximum n’a pas été fait”.

[Avec Le Parisien

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17