Il faisait chanter le médecin pour obtenir des arrêts maladie

14/12/2018 Par Aveline Marques
Faits divers / Justice

Un homme est poursuivi devant le tribunal correctionnel d'Auxerre pour avoir fait chanter un médecin en menaçant de dévoiler des éléments compromettants sur son épouse.

"Votre femme va morfler, si je n’ai pas d’arrêt maladie dans ma boîte aux lettres ce soir. J’ai une bombe entre les mains", a lancé l'homme à ce médecin d'Avallon (Yonne). Des propos, prononcés au cabinet, qui ont été enregistrés par le praticien, et écoutés à l'audience qui s'est tenue devant le tribunal correctionnel le 13 novembre dernier. "Il est venu pour un rendez-vous, et à la fin est apparue la demande d’arrêt maladie pour son épouse", a relaté le médecin devant les juges. L'épouse en question n'est autre que la propre secrétaire du médecin. "Étant son employeur, je n’étais pas en mesure de le fournir", poursuit ce dernier. Le patient éconduit a donc menacé de dévoiler des éléments remettant en cause "l'intégrité" de la femme du praticien. "Il m'a certifié qu'elle avait fait une faute grave" : d'après le patient, elle se serait indument attribué des qualifications de juge. L'avocat de la défense a remis en cause la légalité de l'enregistrement. Mais le Procureur a néanmoins requis 3 mois de prison avec sursis à l'encontre du maître chanteur. Le jugement a été mis en délibéré au 20 décembre. [avec lyonne.fr]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
4 débatteurs en ligne4 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17