ordre-caducee

Ces médecins dénoncent le harcèlement de leurs chefs de service, ils sont convoqués devant l'Ordre

Début janvier, neuf soignants, neurochirurgiens, anesthésistes, infirmiers, dénonçaient dans les colonnes de Paris-Match le "despotisme" de deux professeurs qui se sont succédé à la tête du service de neurochirurgie du CHU de Rennes. Ces derniers ont porté plainte pour non-confraternité. Les médecins qui témoignaient viennent d'être convoqué devant l'Ordre.

15/04/2024 Par S. B.
Violences sexistes et sexuelles
ordre-caducee

Le 5 janvier dernier, Paris Match publiait un article dans lequel neuf soignants entendaient briser "l'omerta" qui régnait depuis des décennies au sein du service de neurochirurgie du CHU de Rennes. Les professeurs Xavier Morandi et Marco Corniola, respectivement chef du pôle neurosciences et chef du service neurochirurgie, étaient notamment visés.

Si une enquête pénale est en cours notamment "pour harcèlement moral au travail, harcèlement sexuel par personne abusant de son autorité et outrage sexiste et sexuel", les deux mandarins ont nié les accusations et porté plainte devant l'Ordre pour non-respect de la confraternité. Les médecins qui ont dénoncé le harcèlement sont donc convoqués devant l'Ordre. 

Interrogé par Egora fin janvier sur l'"omerta dans les hôpitaux" liée au harcèlement de chefs de service, le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, le Dr François Arnault, répondait : "C'est extrêmement choquant. L'Ordre peut jouer son rôle mais il faut qu'il soit au courant. Si une information de ce type arrive dans un conseil départemental, il doit déposer une plainte disciplinaire. Il faut des éléments factuels de preuve, mais on part du principe qu'un témoignage en est un. Le CDOM peut faire une médiation mais elle n'est pas obligatoire".

[Avec Ouest-France.fr]

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

3 commentaires
7 débatteurs en ligne7 en ligne
Photo de profil de Thierry Lemoine
2,2 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Si on dit souvent que la meilleure défense est l'attaque, dans ce cas précis, ces deux mandarins auraient peut-être été mieux inspirés de faire profil bas. Car à ma connaissance, ils ont tout de même ...Lire plus
Photo de profil de Petit Bobo
1,9 k points
Débatteur Passionné
Autre spécialité médicale
il y a 1 mois
La voie du "Tribunal médiatique" (Paris Match) ne me semble pas très "heureuse"...voire casse gueule. Je doute que leur avocat approuve leur démarche. Les médecins à l'origine de la médiatisation ont...Lire plus
Photo de profil de El Mostafa Lagmairi
169 points
Médecine générale
il y a 1 mois
Ils auraient dû quand-même signaler la situation à l'ordre malgré tout quitte à se trouver dans une situation de pot de verre contre un vert de terre. Savez vous que le médecin ne jouit pas de la lib...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17