Une interne récolte 3.000 euros en 2 heures pour un homme atteint d’un cancer, contraint de faire la manche | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une interne récolte 3.000 euros en 2 heures pour un homme atteint d’un cancer, contraint de faire la manche

Une étudiante en médecine d’Amiens (Hauts-de-France) a lancé une cagnotte en ligne pour aider un homme atteint d’un cancer qui faisait la manche sur le parking d’un supermarché. Elle a récolté 3.000 euros en deux heures.

 

C’est une belle rencontre qu’a relaté France 3 Hauts-de-France ce dimanche 28 août : l’histoire de la rencontre entre Marion, néointerne, et Mickaël, atteint d’un cancer et contraint de faire la manche pour se nourrir, sur le parking d’un supermarché d'Amiens. Alors que la jeune femme remonte dans sa voiture après avoir fait ses courses, Mickaël toque à sa fenêtre pour lui demander de l’argent. "Je n'avais rien, je lui fais signe que je suis désolée. Il s’éloigne et revient", a raconté la néointerne de 26 ans sur son compte Twitter.

Une discussion s’engage entre les deux. Marion apprend qu’il s’appelle Mickaël, a 41 ans et est atteint d’un cancer. "Il était marbrier décorateur. Il avait un travail et il a tout perdu", explique-t-elle dans un thread. Elle ajoute que le quadragénaire est contraint de faire la manche pour survivre. "Il a vu mon caducée sur mon pare-brise, il me fait une révérence en abaissant sa casquette. Puis abaisse légèrement son tee-shirt. Un port à cath fraîchement posé."

Touchée par Mickaël, Marion repart chez elle "la boule au ventre", après lui avoir promis de rester en contact. Elle décide de raconter cette rencontre sur Twitter – où elle compte plus de 9.000 abonnés – et de lancer une cagnotte en ligne. Elle ne pensait obtenir que quelques centaines d’euros tout au plus, mais au bout de 2 heures, la cagnotte avait déjà atteint 3.000 euros. Les deux nouveaux amis, émus, et ont du mal à y croire.

La néointerne décide de fermer la cagnotte : Mickaël ne voulait pas "profiter de la générosité des gens", explique-t-elle sur le réseau social, remerciant tout le monde pour cet élan de solidarité. Grâce aux dons, 10 cartes cadeaux ont été remises au quadragénaire, indique Marion sur Twitter.

Malgré cette vague de bienveillance, la jeune femme a aussi été la cible d’insultes et de menaces à la suite de son initiative. Face à ces messages de haine, la néointerne a décidé de bloquer son compte Twitter, indique France 3. Sur le réseau social, de nombreux internautes ont exprimé leur soutien à la jeune femme, dont l’action pour Mickaël mérite d’être saluée. Quoi qu’il en soit, Marion assure avoir gagné "une belle amitié avec Mickaël".

[avec France 3 Hauts-de-France]

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…