Panne géante des numéros d’urgences : au moins un patient décédé faute d'avoir pu joindre le Samu

03/06/2021 Par Marion Jort
Urgences
Plusieurs centres d’urgence partout en France ont subi une panne géante des numéros d’appels d’urgence dont le Samu, les pompiers, ou encore la police. Une opération de maintenance d’Orange serait à l’origine de cette défaillance.  

Mercredi 2 juin dans la soirée, une opération de maintenance de la part d’Orange a engendré une panne géante des numéros d’appels d’urgence dont le 15, le 112, le 18 ou le 17 dans plusieurs départements de France. Invité de TF1 hier soir, le ministre de la Santé a fait savoir que cette défaillance avait engendré “jusqu’à 30% de baisse dans certains départements”.  

Des numéros alternatifs ont été mis en place, diffusés sur les réseaux sociaux par les pouvoirs publics. Les patients ont aussi été invités par le Gouvernement a renouveler plusieurs fois leur appel pour qu’il aboutisse. L’opérateur a fait savoir, aux alentours de minuit, que la panne était maîtrisée mais ce matin, le ministre de la Santé Olivier Véran qu'une dizaine de régions étaient toujours affectées. "C'est instable. J'ai des remontées à l'instant de onze régions, ou dix régions, de France dans lesquelles il y a encore des appels parfois aléatoires. Pas du tout dans la même ampleur de ce qui a été perçu hier mais avec encore des difficultés", a déclaré le ministre lors d'une visite auprès des équipes du Samu de l'hôpital parisien de Necker, appelant à "absolument solutionner ce problème au plus vite".

“Il devait être autour de 18h et tous les Samu ont commencé à alerter de problèmes dans les centres d'appels. Les gens ne parvenaient pas à accéder au service, des appels n'arrivaient pas, d'autres se coupaient en pleine conversation...Très vite, on a fait un petit tour de France et on a constaté que presque tous les départements étaient touchés”, a témoigné l’urgentiste François Braun, président du syndicat Samu-Urgences de France, auprès de BFMTV.  

 

Décès d'un patient de 63 ans

Selon Beauvau, une personne souffrant d'une "maladie cardiovasculaire", âgée de 63 ans, "serait décédée" dans le Morbihan, faute d'avoir "pu joindre les services de secours à temps" à cause de cette panne. "Deux autres accidents cardiovasculaires" ont eu lieu à la Réunion, a aussi précisé Gérald Darmanin, "mais je ne peux pas dire si le temps (avant l'arrivée des secours) a été particulièrement long et s'il est imputable à ce numéro d'urgence". D’après les informations de l’AFP, ces deux patients sont également décédés.  

Dans la nuit, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique a annoncé qu’une réunion interministérielle devait avoir lieu ce jeudi 3 juin, en présence du ministre de l’Intérieur ainsi que de tous les préfets de France. Gérald Darmanin a évoqué des “dysfonctionnements graves et inacceptables” et a fait savoir que le PDG d’Orange était convoqué pour donner des éclaircissements sur la panne.  

De son côté, l'ARS Morbihan a annoncé qu'une enquête administrative avait été "sollicitée" après le décès du patient, âgé de 63 ans. "D'après les premiers éléments communiqués par la famille, cette personne avait été conduite par un proche au centre hospitalier, au vu des difficultés techniques rencontrées pour appeler les services de secours (15, 112)", a indiqué la préfecture.

 


[avec BFMTV]  

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
20 débatteurs en ligne20 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17