Démission de plus de 1000 chefs service : "Tout ce qui ne relève pas de l'intérêt des patients n'est plus notre problème" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Démission de plus de 1000 chefs service : "Tout ce qui ne relève pas de l'intérêt des patients n'est plus notre problème"

La coupe est pleine. Ou plutôt vide. Pour dénoncer l'austérité à l'hôpital public, le collectif Inter-hôpitaux mené par le Pr André Grimaldi se rassemble aujourd'hui pour annoncer la démission de plus de 1.000 responsables médicaux à Paris, Marseille ou encore Rennes, de leurs fonctions administratives. Ils co-signent une lettre adressée à Agnès Buzyn pour demander plus de moyens pour l'hôpital. Si rien n'est fait, ils prédisent des drames. Egora.fr : En septembre dernier vous disiez à Egora vouloir créer un rapport de force avec le collectif Inter-hôpitaux . Y-êtes-vous parvenu...
26 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…