Une trentaine de maires démissionnent pour protester contre la fermeture des urgences | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une trentaine de maires démissionnent pour protester contre la fermeture des urgences

Sans attendre la décision de l'ARS en juin, les maires des communes environnant Clamecy, dans la Nièvre, ont remis leur écharpe en signe de protestation. "C'est inacceptable , dénonce Gilles Noël, maire de Varzy. La République en milieu rural ne peut plus se sentir délaissée comme c'est le cas." La raison de sa "colère" ? La possible fermeture, en nuit profonde (minuit-8 heures), des urgences de l'hôpital de Clamecy. Si le couperet de l'ARS tombe en juin, ses administrés devront faire une heure de route pour se rendre aux urgences...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…