Le compte formation du doyen des médecins débloqué par l'ANDPC, après son coup de gueule sur Egora

06/12/2021 Par Louise Claereboudt
Samedi 4 décembre, Egora publiait un article dans lequel le Dr Christian Chenay, médecin généraliste centenaire, dénonçait son exclusion du DPC. "Votre âge ne permet pas de créer un compte", était-il écrit en rouge lors de sa demande d’inscription. Ce lundi, l’Agence nationale du DPC nous informe que son compte a été débloqué. 

"Cela ne vous suffit pas d'embêter mes jeunes confrères remplaçants ? A fortiori, le grand âge vous pose également problème... 100 ans ok, mais bon je suis toujours en exercice et cotise donc", écrivait le 29 novembre le doyen des médecins sur Twitter, interpellant l’ANDPC après avoir vu son inscription refusée. Interrogé par Egora, le médecin, qui exerce toujours à Chevilly-Larue (Val-de-Marne), nous faisait part de son agacement vis-à-vis de l’instance qui, malgré les relances, ne lui avait pas apporté d’explications. "Je comprends que les jeunes ressentent une injustice assortie de mépris. Au bout de 75 ans de rapports souvent farfelus avec une administration omnisciente et omnipotente, on ressent surtout un sentiment de gâchis ridicule", nous confiait-t-il, apportant au passage son soutien aux professionnels de santé remplaçants, récemment écartés de la prise en charge des formations dispensées par l’Agence du DPC.

Ce lundi, l’Agence nationale du DPC a souhaité nous informer du déblocage du compte du praticien. Déblocage permis grâce à l’intervention du Dr Bouet, président du Cnom, nous signale l’Ordre des médecins. "L’Agence précise que ce n’était nullement un refus d’inscription mais un rejet à la suite d’un contrôle informatique opéré sur les dates de naissance saisies visant à alerter sur de potentielles erreurs de saisie", explique l’ANDPC à Egora, soulignant le caractère "atypique" de la situation - qui explique "qu'elle n'ait pas été anticipée". L’Agence du DPC a par ailleurs tenu à rappeler que "les professionnels de santé ne sont pas exclus du DPC mais de sa prise en charge par l’Agence, réservée par le Code de la santé publique aux professionnels libéraux conventionnés et donc installés", alors que le message du Dr Christian Chenay a ravivé la colère de certains internautes. 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Pierre Tabet

Pierre Tabet

Non

Dans ce cas plus de prélèvements sociaux concernant la prise en charge au titre de l'assurance maladie pour l'assuré .... Lire plus

0 commentaire
14 débatteurs en ligne14 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17