Une étudiante en médecine placée en garde à vue pour avoir organisé une fête avec 60 personnes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une étudiante en médecine placée en garde à vue pour avoir organisé une fête avec 60 personnes

Une étudiante en médecine lilloise a été placée en garde à vue pour mise en danger de la vie d’autrui après avoir organisé une fête avec 60 personnes dans son appartement. 

 

C’est l’appel de riverains qui a tout déclenché. Une étudiante en médecine de 18 ans a été placée brièvement en garde à vue à Lille vendredi 22 janvier après avoir organisé une fête avec 60 personnes dans son appartement. Les policiers sont intervenus jeudi, peu après minuit, dans le quartier Vauban pour tapage nocturne, indique la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord, confirmant une information de La Voix du Nord.

Sur place, les policiers ont constaté la “présence de plusieurs dizaines d'étudiants dans les parties communes”. Au total, une soixantaine de personnes ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu. L’étudiante en médecine, qui s’est déclarée comme l'organisatrice de la soirée, a expliqué "avoir été débordée par le nombre de participants" a précisé la DDSP.

Les policiers ont l’intention de prendre contact avec la direction des facultés de médecine de la ville pour “refaire de la prévention”. “On veut rappeler que dans le contexte actuel, l’organisation de ce type de soirée n’est pas possible. Il ne faut pas que ça se reproduise”, explique ainsi l’un d’eux au quotidien local.

La jeune fille a été placée en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui, avant d'être relâchée.

[avec AFP et la Voix du Nord

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…