Une cinquantaine de médecins mis en cause pour leurs prescriptions "dangereuses" contre l'autisme | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Une cinquantaine de médecins mis en cause pour leurs prescriptions "dangereuses" contre l'autisme

L'ANSM a informé la justice et l'Ordre après avoir reçu des signalements de prescriptions hors AMM d'anti-infectieux ou de chélateurs de métaux lourds dans le traitement de l'autisme. Une cinquantaine de médecins seraient concernés.
 

L'alerte a été donnée fin 2019 par la présidente de l'association SOS Autisme, Olivia Cattan. Antibiotiques, antifongiques, antiparasitaires, antiviraux ou encore chélateurs de métaux lourds… Des médecins auraient prescrit des médicaments hors AMM pour traiter l'autisme, parfois sur des "périodes longues de plusieurs mois", informe l'ASNM, qui a recueilli le témoignage de parents et des ordonnances établissant ces pratiques, qu'elle qualifie de "potentiellement dangeureuses".

"Les anti-infectieux présentent des risques de survenue d’effets indésirables en particulier lors d’une exposition au long cours. Ils peuvent se caractériser, outre les effets digestifs, par des troubles cardiovasculaires, cutanés, ainsi que par d'autres troubles spécifiques à chaque antibiotique utilisé, souligne l'ANSM dans un point d'information daté du 15 septembre. Par ailleurs, l’utilisation d'antibiotiques sur une durée longue va contribuer à l'émergence d'une antibiorésistance."

D'après Olivia Cattan, la cinquantaine de médecins mis en cause s'inscrivent dans la mouvance de l'association Chronimed, fondée par le controversé Pr Luc Montagnier. Depuis 2012, année où le virologue défendu pour la première fois la piste infectieuse pour expliquer l'autisme, quelques 5000 enfants auraient été traités.

L'ANSM a saisi le procureur de la République et alerté les ordres des médecins et des pharmaciens. "On voudrait vraiment que ça aille en justice et que ces médecins soient radiés. Les parents, dans une impasse thérapeutique, se font avoir et jettent leur argent dans des 'protocoles' pas prouvés scientifiquement", déplore Olivia Cattan, qui va prochainement publier Le Livre noir de l'autisme (Ed. du Cherche midi, 24 septembre).

 

[avec AFP]

19 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…