Arrêts maladie douteux : les 500.000 euros encaissés par l'anesthésiste de Besançon | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Arrêts maladie douteux : les 500.000 euros encaissés par l'anesthésiste de Besançon

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon accusé d'avoir empoisonné 24 patients, dont neuf sont décédés, est suspecté d'avoir fraudé sa caisse de prévoyance pour un total avoisinant les 500.000 euros. Mis en examen en 2017 puis 2019 pour un total de 24 empoisonnements, cet anesthésiste de Besançon est suspecté d'avoir trafiqué les poches d'injection des patients de ses collègues rivaux. Il a été interdit d'exercer dès mars 2017. L'anesthésiste, qui martèle son innocence depuis toujours, avait demandé l'allègement de son contrôle judiciaire, et à pouvoir exercer...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…