Don du sang : des associations LGBT portent plainte contre la France | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Don du sang : des associations LGBT portent plainte contre la France

Des associations LGBT dénoncent auprès de la Commission européenne l'obligation faite aux hommes homosexuels d'observer une période d'abstinence de douze mois pour être autorisés à donner leur sang en France. Depuis 2016, les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) peuvent donner leur sang au terme d'une période de douze mois d'abstinence. Avant la réforme, le don du sang leur était totalement interdit depuis 1983, en raison du risque de transmission du VIH. Mais cette limitation est inacceptable aux yeux de plusieurs associations LGBT. Ce jeudi 20 juin,...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…