"Ma Santé 2022" : encore 767 implantations de CPTS à finaliser pour remplir l’objectif fixé

07/03/2022 Par P.M.
En 2018, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait projeté pour fin 2022 le chiffre de 1000 communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) afin d’avoir un maillage complet du territoire. 

Dans le cadre de sa stratégie "Ma Santé 2022", annoncée en septembre 2018, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait fixé l’objectif de 1000 communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) pour fin 2022. Ces organisations qui regroupent, autour d’un projet de santé commun, des professionnels d’un même territoire.   

Au 14 février 2022, “le nombre de CPTS formalisées par un contrat ACI (accord conventionnel interprofessionnel), condition nécéssaire pour recevoir des financements, s’élevait à 233, selon la Fédération nationale des CPTS”, rapporte PKF Arsilon, qui accompagne notamment les organisations dans “le pilotage de toutes les étapes de leur structuration, leur développement et leur transformation”.  

Sur son site internet, la Fédération des communautés professionnelles territoriales de santé (FCPTS) détaille. Au 14 février, sur les “712 CPTS comptées sur le territoire national, à un stade d’avancement différent : 252 sont en phase de pré-projet ; 196 CPTS ont validé la lettre d’intention et construisent leur projet de santé ; 31 CPTS sont en négociation de l’ACI (projet de santé validé) ; le nombre de contrats ACI-CPTS signés est de 233”.  

“Même si le nombre de CPTS augmente de jour en jour, des efforts restent à fournir : 767 structures doivent encore être officialisées d’ici à la fin de l’année prochaine afin de remplir les objectifs fixés par le Gouvernement”, constate Julien Dufrêne, associé PKF Arsilon, référent sur le secteur sanitaire. 

Le 13 novembre dernier, à l’occasion de la troisième Journée nationale des CPTS, le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’était exprimé sur le sujet, rappelant l’objectif des 1000 CPTS fin 2022. “Nos objectifs ne sont que partiellement atteints, mais la dynamique est lancée, et elle est bonne. Alors on continue. Ne relâchons pas nos efforts”, avait-il déclaré.  

Vignette
Vignette

Lapins : médecin, serez-vous disposé à prendre l'empreinte bancaire des patients pour prélever les 5 euros de pénalité?

Georges Fichet

Georges Fichet

Oui

Quand vous achetez un billet pour un spectacle et que vous n'y allez pas pour une raison ou pour une autre, pouvez-vous vous le fa... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9