"J'ai pris du plaisir à faire ma Paces" : l'hommage d'un médecin à sa première année | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"J'ai pris du plaisir à faire ma Paces" : l'hommage d'un médecin à sa première année

La Paces, c'est de l'histoire ancienne. Et avec la fin de cette première année qui aura marqué tant d'étudiants, c'est la fin d'une époque. Décriée, accusée de nombreux maux, responsable de tant de souffrances, cette Première année commune aux études de santé n'a pourtant pas fait que des mécontents. Le Dr Stéphane Burtey, néphrologue, se souvient avec nostalgie de sa première année. C'était en 1988. "Je découvre que plein de gens aimaient le PACES. Je suis rassuré. Je croyais être anormal en ayant trouvé du plaisir dans ma première année...
13 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…