PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le jour où j'ai bu une bouteille d'alcool à 11h du matin, j'ai décidé d'arrêter la Paces

C'était sa deuxième Paces. Samuel, 19 ans, a décidé il y a quelques jours de tout arrêter. "Ma santé mentale était en jeu", lâche-t-il. Trop de pression, trop de travail… et trop d'alcool. Pour dormir, pour tenir. La bouteille descendue un lundi, à 11 heures du matin, a été celle de trop. "Lundi, j'ai pris la décision d'arrêter la Paces. Ma santé mentale était en jeu. Ce jour-là, je me suis mis à picoler à 11 heures. Et j'ai bu une demi bouteille d'alcool fort avant 13 heures. Là, j'ai...
21 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…