Paces : Agnès Buzyn "meurtrie" par ce "gâchis absolu" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Paces : Agnès Buzyn "meurtrie" par ce "gâchis absolu"

Face à la commission d'enquête parlementaire sur les déserts médicaux, Agnès Buzyn a insisté sur la réforme des études médicales et s'est dite "meurtrie" par le fonctionnement de la Paces.

 

"On ne peut pas se satisfaire de ce gâchis absolu de milliers de jeunes qui ont une mention TB au bac S et sont désespérés à l'issue du concours de Paces", a indiqué Agnès Buzyn face aux élus de la commission d'enquête parlementaire sur les déserts médicaux, présidée par Philippe Vigier (UDI).

 

"On repose la question du mode de sélection"

 

"On est meurtries avec Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur. On repose la question du mode de sélection, qui participe aussi au désespoir des jeunes médecins, a déclaré Agnès Buzyn. On sélectionne quasiment que des jeunes avec mention TB au Bac S, qui travaillent avec acharnement durant deux ans, et au final on n'en prend que 10% à 15% au concours. Puis, on les projette dans...

17 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…