Les médecins n'ont plus confiance : comment les syndicats vont tenter de les reconquérir | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les médecins n'ont plus confiance : comment les syndicats vont tenter de les reconquérir

Militantisme affaibli, efficacité mitigée, représentativité questionnée… C’est un syndicalisme médical déterminé mais divisé qui affrontera, du 31 mars au 7 avril prochains, les élections URPS médecins libéraux. Huit organisations présenteront des listes de candidats. Quel regard portent-elles sur le paysage syndical actuel ? Huit* en 2021 contre cinq en 2015. Si l’on se fie au nombre d’organisations autorisées à présenter des candidats aux prochaines élections des unions régionales des professionnels de santé (URPS) médecins libéraux, on pourrait croire que le syndicalisme médical fait preuve d’un remarquable dynamisme. Mais il faut...
16 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…