PDSa : la préfecture de Charente réquisitionne les médecins libéraux sur "toute la période hivernale"

13/12/2021 Par Aveline Marques
Pour soulager les urgences, la préfecture de Charente a décidé de réquisitionner les médecins libéraux afin de compléter les tableaux de garde de 20 heures à minuit. Et ce, à compter du 10 décembre et jusqu'à la fin de la "période hivernale".

  "Face à la reprise des épidémies hivernales et du Covid, dans un contexte de tensions fortes sur l’offre de soins", la préfecture de Charente, sur proposition de l'ARS, a opté pour la réquisition des médecins libéraux dans le cadre de la PDSa à compter du vendredi 10 décembre "et pour toute la période hivernale". "L’incomplétude des tableaux de garde de la PDSa en soirée entre 20 heures et 24 heures entraîne un afflux important de patients aux urgences adultes et pédiatriques", explique la préfecture dans un communiqué, repris par le quotidien Sud-Ouest. Autre élément pesant dans la balance : la grève des gardes lancée par le syndicat UFML. Une mesure aussitôt dénoncée par MG France. Pour le Dr Gilles Raymond, président départemental du syndicat, la réquisition, déjà décidée en octobre par la préfecture de Charente, "ne règle pas le problème" des urgences. "Soit on nous appelle pour de la médecine générale qui peut attendre le lendemain, soit il s’agit d’urgences, donc les gens vont à l’hôpital de toutes façons", souligne-t-il sur France 3. Réquisitionnés tous les soirs en octobre, les treize médecins de garde n'avaient accompli "qu'un ou deux actes médicaux" durant leur garde, relève le généraliste.

La préfecture s'engage à reprendre les négociations avec les organisations représentatives des médecins du département "afin de trouver une solution pérenne". [avec France3 et SudOuest.fr]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17