En Belgique, des médecins tirés au sort pour travailler dans les unités Covid

20/10/2020 Par Louise Claereboudt
Au Grand Hôpital de Charleroi, des médecins, “sortis du cadre de leur spécialité”, ont été tirés au sort pour venir prêter main fortes aux équipes des unités Covid.  

La semaine dernière, les médecins du Grand Hôpital de Charleroi, en Belgique, se sont prêtés à un drôle de jeu. Alors que la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus déferle dans le pays, tout comme dans la plupart des pays du monde, des praticiens ont été tirés au sort pour soutenir les équipes des unités Covid. 

"Ce sont des médecins qui sont sortis du cadre de leur spécialité pour participer à l'effort”, a souligné le Dr Manfredi Ventura, directeur médical du Grand Hôpital de Charleroi, qui précise que “chaque unité Covid est gérée par un "médecin-expert" qui a connu la première vague et un autre médecin". 

Comme en France, les soignants belges apparaissent également à bout, voire démotivés. "On constate un nouveau phénomène dans cette vague-ci, c'est que les médecins commencent à en avoir assez. Ils ont été privés pour la plupart de leur outil de travail pendant plusieurs mois, comme les chirurgiens, mais maintenant ils nous disent 'Laissez-nous opérer'”, a regretté le directeur médical dans une interview accordée ce mardi à à RTL.be

[avec RTL.be]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
14 débatteurs en ligne14 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17