PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ils veulent répartir l’enveloppe des mercenaires hospitaliers

Si de plus en plus de médecins décident d’être des mercenaires hospitaliers, c’est, selon le SNAM-HP “parce que l’hôpital ne leur offre pas des conditions satisfaisantes d’exercice, à commencer par la rémunération. Un médecin reçoit moins de 300€ par garde”. Le syndicat propose de répartir cette enveloppe auprès des équipes en place. La ministre de la santé ayant annoncé son intention de plafonner le salaire des intérimaires hospitaliers (qui coûtent 500 millions d’euros par an à l’hôpital public), pour réaliser des économies dans le cadre du plan d’économies de 10...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…