Dépression, épuisement, solitude : un dispositif vient en aide aux soignants de ville | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépression, épuisement, solitude : un dispositif vient en aide aux soignants de ville

En première ligne depuis près d’un an pour lutter contre la propagation du Sars-CoV-2 sur notre sol, les professionnels de santé de ville font face aujourd’hui à un risque accru d’épuisement voire de dépression. Les URPS PACA ont donc décidé de s’unir pour déployer le dispositif Med’Aide, un réseau d’écoute et d’entraide “confraternel”.

 

Ecouter, soutenir, informer, soigner… Depuis plusieurs mois, les soignants de ville sont en première ligne face à l'épidémie d’une ampleur inédite qui frappe notre pays, et accompagnent quotidiennement leurs patients dans ce contexte. Sur-sollicités, ces médecins, pharmaciens, biologistes, sages-femmes, ou encore kinés sont aujourd’hui confrontés à des risques accrus d’épuisement professionnel. Selon l’Inter UPRS Paca, 1 soignant sur 2 est concerné désormais par les risques de dépression ou d’épuisement professionnel.

Face à l’urgence de la situation, les Unions Régionales des Professionnels de Santé Libéraux de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ont ainsi décidé de s’unir afin de “renforcer” le dispositif Med-Aide, impulsé initialement par l’Agence régionale de santé. Il s’agit d’un réseau d'entraide confraternel “qui existait avant la crise” mais qui est désormais élargi à l’ensemble des professionnels de santé de ville.

L’objectif est de prévenir les risques, guider les soignants de ville dans leurs démarches, leur apporter un soutien psychologique, les orienter si besoin vers des structures ou des outils adaptés. Le professionnel qui fait face à des difficultés (financières, mais aussi dans le cadre de son exercice, avec leur patient par exemple) peut ainsi être écouté et accompagné par un confrère ou une consoeur de sa spécialité, un “guetteur-veilleur”.

“La démarche interprofessionnelle est essentielle : elle doit permettre de s’adresser à chaque professionnel de santé et garantir une parfaite compréhension de la réalité vécue. Nous pouvons tous être confrontés à ce genre de situation. Il faut donc se faire aider au bon moment et sortir de l’isolement”, estime dans un communiqué le Dr Marie-Claire Tuffery, médecin généraliste et coordinatrice du projet.

Med’Aide a mis en place une ligne d’écoute téléphonique : 09.80.80.03.07, ainsi qu’une adresse électronique (medaide@interurps-paca.org).

 

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…