"Certaines spécialités sont en train de disparaître de la médecine de ville" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Certaines spécialités sont en train de disparaître de la médecine de ville"

Soins non programmés, télémédecine, coordination des soins, revalorisation des médecins spécialistes et de la visite à domicile… Les prochaines semaines s'annoncent chargées pour les syndicats de médecins libéraux, qui doivent entamer des négociations avec l'Assurance maladie. Pour la CSMF, qui organise ses Universités d'été du vendredi 4 au dimanche 6 septembre à Antibes, la crise du Covid souligne l'urgence de l'évolution du système de santé, au sein duquel le médecin libéral doit être mieux reconnu, notamment sur le plan financier. Le Dr Jean-Paul Ortiz, président du syndicat, évoque pour Egora...
14 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…