Accusée d'avoir prescrit trop d'arrêts, une généraliste bretonne ferme son cabinet | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Accusée d'avoir prescrit trop d'arrêts, une généraliste bretonne ferme son cabinet

"Un véritable calvaire". C'est ainsi que le Dr Claire Bigorgne, généraliste à Kermaria-Sulard (Cotes d'Armor) qualifie l'entretien qui s'est déroulé la semaine dernière à la CPAM. Accusée d'avoir prescrit trop d'arrêts de travail, le médecin pourrait bien déplaquer. Pour garder leur généraliste, les villageois sont prêts à sortir les "griffes". Pour le Dr Claire Bigorgne, c'est une première en 15 ans. A la suite à une convocation de la CPAM de Saint-Brieuc, mercredi dernier, la généraliste a appris qu'elle allait être mise sous objectifs durant trois mois. Comme d'autres médecins,...
33 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…