Trop rares, trop chers, trop riches : la Cour des comptes veut mater les ophtalmos | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Trop rares, trop chers, trop riches : la Cour des comptes veut mater les ophtalmos

En dépit des très graves difficultés d'accès aux soins de la filière, les ophtalmologues se situent dans le peloton de tête des plus hauts revenus des médecins libéraux. Un "dysfonctionnement" pour la Cour des comptes, qui veut réorganiser la filière sachant que la population des ophtalmologues va encore baisser de 20 % dans les 12 ans à venir. Cette année, la Cour des comptes a fait une halte sur la situation des soins visuels. Et ce qu'elle a constaté ne lui convient pas. Leur prise en charge "doit être réorganisée",...
28 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…