Diplômes invérifiables, surenchères des tarifs, listes noires : j'ai bien connu les intérimaires | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diplômes invérifiables, surenchères des tarifs, listes noires : j'ai bien connu les intérimaires

Le jour où son directeur lui a dit, les yeux dans les yeux, que son but était de faire de l'argent, Marie, urgentiste, a claqué la porte de l'hôpital. Avant de se lancer en libéral, elle a fait un mois d'intérim. Aujourd'hui elle se dit révoltée par ces mercenaires aux compétences parfois douteuses, qui font grimper les enchères et l'accusent de tuer le marché en demandant le tarif légal. Cette urgentiste a initialement témoigné sur le site : linfirmiereinsoumise.com "J'ai terminé mon internat en 2010 et j'ai immédiatement été embauchée...
34 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…