Exercice illégal de la médecine : les députés sécurisent les futurs assistants médicaux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Exercice illégal de la médecine : les députés sécurisent les futurs assistants médicaux

Les futurs assistants médicaux pourront pratiquer des gestes médicaux sans se voir accusés d'exercice illégal de la médecine, s'assure un amendement au projet de loi de santé adopté ce jeudi en commission. C'est un détail technique mais indispensable. Alors que les négociations sont toujours en cours entre les syndicats de médecins libéraux et la Cnam, un amendement au projet de loi de santé vient encadrer la pratique des assistants médicaux. Proposé par le rapporteur du projet de loi de santé Thomas Mesnier et adopté ce jeudi en commission des Affaires...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…